Biographies, expos...page 2 - club photo onet-le-chateau

Aller au contenu

Biographies, expos...page 2

Accès direct aux différentes   ---> Festivités

page 1     -     page 2

    Exposition photo
    à Bozouls
    du 5 au 22 novembre 2020

    "Regards croisés"

    par le collectif Aveyron Photos



    Conférence photographique
    à Lissac et Mouret
    Mardi 20 octobre 2020

    Errance souterraine du quercy à la Chine
    par Jean-François Fabriol

    Conférence-discussion
    à Gages
    Samedi 31 octobre 2020

    Tout savoir sur les vieux appareils photos.


     
    La néoassociation « Photoréflexes » de Gages organise une conférence-discussion autour des vieux appareils photos samedi 31 octobre de 10 h à 11 h à la salle d’animation de Gages.
     
    Cette conférence sera présentée et les discussions animées par Alain Delanneau.
     
    Il expliquera comment fonctionnent lesdits vieux appareils : appareil à soufflet, chambre noire, 6x6, sténopé, réflex argentique etc…
     
    La participation aux frais sera libre. Les personnes qui le désirent pourront amener leurs vieux appareils.

     
    Renseignements auprès de Christophe Méry au 06 60 80 69 90 ou par mail mery.christophe@wanadoo.fr

     
    Extrait de Centre Presse du vendredi 16 octobre 2020



    Exposition photos

    à Figeac (46)

    Du 20 octobre au 1er novembre 2020

    du Figeac Photo Club

    à la Salle Balène Rue Balène FIGEAC

     



    Exposition photos

    à Nasbinals (48)

    Du 26 septembre au 23 octobre 2020

    Roland Brossy
    au bureau de tourisme

     



    Exposition photos

    à Cransac

    jusqu'à fin octobre 2020

    Sylvie Fabre
    à L'office de tourisme
    Salle de l'envol

     



    Festival Photofolies du 3 au 31 octobre 2020
    "EDITO" 2020 :

    Entractes : c’est une histoire de pause, de temps de repos, mais au cours duquel le spectacle peut continuer. L’histoire des arts dramatiques a ainsi montré que si des contraintes techniques pouvaient conduire à la nécessité de marquer un temps de transition – entre deux temps de l’action – ce temps avait été souvent réinvesti pour ne pas être un simple temps mort : il n’a en effet jamais été vraiment question de laisser le spectateur perdre son temps….
    Et, en cette année 2020 où le festival PHOTOfolies aura été contraint à ce temps d’arrêt qui a touché l’ensemble de la société, c’est bien cette logique de l’entracte qui aura en fin de compte dicté le désir de proposer un temps particulier qui s’est imposée : faire ou ne pas faire, telle aura été évidemment la question ; complétée d’une autre interrogation : que faire éventuellement… si l’on ne faisait pas !?

    Quand une histoire s’écrit sur le long terme, qu’une programmation se mûrit, et les circonstances de cette année n’auront pas laissé la possibilité à un projet sérieux, de germer, grandir et s’épanouir, en l’absence de cette lumière de sérénité sanitaire à laquelle tout le monde aurait aspiré. Alors, il aura fallu renoncer…
    Une acceptation difficile : le festival aurait pu faire le choix de « faire pour faire », pour marteler sa rigoureuse régularité, mais « faire pour faire », cela aurait été dans une certaine mesure « défaire » l’état d’esprit d’un projet qui s’est toujours fondé sur une ambition, proposer un regard sur le regard photographique, et ainsi faire (re)connaître, à travers des têtes d’affiche, des écritures photographiques marquantes.

    Alors c’est le choix d’une pause conjoncturelle qui a été acté… pour un entracte : parce que les acteurs n’étaient pas démobilisés, il était cependant souhaitable de les laisser jouer un rôle et de continuer à assurer un peu de spectacle.

    Alors cette année, pas de PHOTOfolies, pas de grand acteur de la photographie en tête d’affiche : mais tout de même de la photographie, des expositions. En attendant que, sur une scène libérée de contraintes, l’on puisse faire rejouer un grand nom de la photographie, dans un scénario co-écrit par des partenaires dont la motivation est, chacun l’imaginera, toujours bien là…

    Merci aux partenaires :
    Aveyron culture - Mission départementale
    Musée Denys-Puech à Rodez
    La Menuiserie à Rodez
    Mjc Onet le Château
    Salles La Source
    Atelier Blanc à Villefranche de Rouergue
    La Nauze Audiovisuel


    Rodez
    Exposition de l'artiste Jean-François CAUDRY

    du 2 octobre au 19 novembre 2020
    au 13 place du Bourg

     



      

    Villefranche de Rouergue

    Exposition à Villefranche de Rouergue
     
    « Picturalisme paysan » : les photos de Jean Baro

     
    Dans le but de redynamiser le cœur de la Bastide en y favorisant la déambulation piétonne, le photographe Jean Baro expose en permanence une dizaine de photographies grand format dans la vitrine que lui octroie Joël Causse, au 6 rue Prestat à Villefranche de Rouergue.
     
    Avec le changement de saison, la devanture a quitté sa parure printanière très colorée jouant sur le contraste du ciel bleu et du jaune des champs de colza poutevins, pour revêtir le patchwork de teintes chaudes de l’automne, ocres jaune des chaumes et terres de Sienne des labours sur les collines du Lauragais. Nous sommes toujours dans la même série que le photographe intitule « Picturalisme paysan », dans laquelle il recherche les aplats colorés que l’agriculture façonne dans les paysages.

    Ne cherchez pas « picturalisme » dans votre dictionnaire. C’est un néologisme que Jean Baro a créé à partir du verbe « picturaliser », inventé lui-même, en 1973, par André Malraux. Pour le photographe, l’agriculteur rend très pictural le paysage sans que ce soit son but.

     
    Ce n’est pas du « Land-art » où l’artiste façonne le paysage pour le rendre œuvre d’art, ici se serait plutôt du « Art-land » où mes cultures font d’elles même œuvre d’art, au gré de leur maturation. Le photographe est en recherche d’autres vitrines disponibles pour inciter à déambuler dans la Bastide. On peut acquérir les photos en divers formats et de catalogue « Picturalisme paysan ».

     
    Renseignements au 05 65 45 37 66.

     
    Extrait de Centre Presse du mardi 29 septembre 2020.


      

    Villefranche de Rouergue

    Atelier Blanc à Villefranche de Rouergue
    Expos photos « Au-delà de l’image » de Marc-Antoine Garnier
    du 3 octobre au 31 octobre 2020

    Dans le cadre du parcours Entr’actes qui associe l’Atelier Blanc à Villefranche de Rouergue, le Musée Denys Puech, la Galerie Sainte Catherine et la Menuiserie à Rodez, La MJC à Onet Le Château, avec la complicité de Photofolies, l’Atelier Blanc en Bastide accueillera l’exposition « Au-delà de l’image », de Marc-Antoine Garnier du 3 au 31 octobre 2020.

    Prises de vues du ciel
    Marc-Antoine Garnier questionne la photographie à travers sa spatialisation, sa relation au support ainsi que son pouvoir sculptural.
    « Au-delà de l’image » donne à voir un ensemble de propositions minimales.
    À partir de prises de vues de ciel, s’opère un jeu de nuances, de multiplication des points de vue, invitant ainsi le spectateur à décomposer et recomposer le réel.
    Le sujet, aussi simple soit-il, permet une multitude de possibilités, de façons d’appréhender la lumière et le temps tout en nous permettant de laisser libre cours à nos rêves.

    Différentes pratiques photographiques
    En 2019 Marc-Antoine Garnier avait exposé parmi les 10 finalistes du 9ème Prix de la Jeune Création au Moulin des Arts de Saint Rémy. (Moulin des Arts de Saint Rémy2 place de l'église - 12200 Saint-Rémy)
    Son travail tente de comprendre l’histoire, l’évolution ainsi que les différentes pratiques photographiques.
    Il joue avec l’utilisation de l’image photographique, parfois en volume pour sortir des cadres « portrait » ou « paysage ».
    Il questionne ainsi notre rapport au temps et à l’espace en explorant les possibilités de cette captation du réel.

    Remerciements à l’association Photofolies.

    Extrait de Centre Presse du 15 sept 2020


      

    Lissac et Mouret (
    46)

    du 18 au 25 octobre 2020
     
    Expo photo / Arts graphiques



      

    Festival Phot'Aubrac 2019

    du 26 au 29 septembre
     
    Terre en devenir



      
    Salon de la Photo à Limogne-en-Quercy

    Du 05 mai au 12 mai 2019
     
    Exposition de photographies de nos passionnés locaux ; elle est ouverte de 10h à 13h et de 15h à 18h30. ( le dimanche à partir de 9h00 ). Vernissage le samedi 04 Mai à 18h30.
    Organisé par l'APCL

      
    Le monde de Steve McCurry
    A partir du 6 février 2019, la Sucrière vous fait voyager dans le monde de Steve McCurry… Attention, expo incontournable !

     
    Steve McCurry fait partie de ces photographes iconiques que l’on connait sans forcément le savoir. La célébrissime photo de la jeune Afghane aux yeux verts qui a fait la une du National Geographic ? C’est lui !                                             
    « Lyon-France »

    Une nouvelle exposition à Trame d'Arts à Salles La Source
    Du 6 au 14 octobre 2018

     
    Après l’exposition présentée par Martine Boutet fin septembre, la maison d’artiste Trame d’Arts en prépare une nouvelle en compléments des Photopholies. Cette exposition sera présentée dans les locaux de l’association des artistes, située à proximité de la mairie, du 6 au 14 octobre inclus, de 15 h à 19 heures à la galerie de Trame d’Arts.
     
    Zoé Mouret, Christiane Granier, Martine Boutet et Hélène Alibert exposeront leurs plus belles photos suivant leur propre inspiration et leur sensibilité féminine. À découvrir.
     
    Extrait de « Centre-Presse »
    Pula sur les cimaises de la chartreuse à Villefranche-de-Rouergue

     
    Pour le dixième anniversaire du jumelage de Villefranche avec la ville croate de Pula, une exposition photo est présentée jusqu’au 4 novembre, à la chartreuse Saint-Sauveur, autour du grand cloître et du petit cloître. Une trentaine de clichés, pris par Dusko Marusic-Cici, un photographe de renommé internationale, montrent la beauté de Pula, de ses rues, de ses places, de ses monuments. Cette exposition est dénommée « Pula 180 », les photos offrant des vues à 180° de la cité croate. L’exposition a été inaugurée lundi soir, avant la cérémonie du souvenir au mémorial de l’avenue des Croates, en présence des ambassadeurs de Croatie et de Bosnie-Herzégovine. Tour à tour, le maire de Villefranche, Serge Roques, et la première adjointe au maire de Pula, Elena Puh Belci, ont félicité le photographe pour la qualité de son travail et se sont réjouis des relations de coopération créées entre les deux villes. Pour preuve, cette exposition photo a son pendant à Pula, où sont présentées des vues de Villefranche.

     
    Extrait Centre Presse du mercredi 19 sept 2018
    Festival Photofolies 2018 à Rodez

     
    Rodez et ses environs accueillent les expositions de photographes contemporains, qui présentent leur travail dans diverses galeries, une ancienne menuiserie, une école de musique ou encore un château féodal.
    Pour que la manifestation n'oublie pas d'être vivante, des conférences, des rencontres et des projections de films donnent l’occasion aux festivaliers de découvrir les coulisses de l’art photographique.

    A ne pas manquer à Salles la Source dans les Anciens hospices (Ex Galerie Attila) l'exposition de notre ami Gérard Fournier.

    Quand : du 6 au 28 octobre 2018

     

     
    EXPOSITION A LA MENUISERIE A RODEZ

    Dans son cadre de rendez-vous de juillet, La Menuiserie, 14 rue du 11 novembre à Rodez, accueille jusqu’au 26 août, du mercredi au dimanche de 15 h à 19 h (ou sur RDV) une exposition intitulée «Trois de Bohême » avec les photos, peintures et graphiques de Jan Adamec, Vit Ondracek et Pavel Smid.
     
    Pavel Macek nous a ouvert les portes de son pays, la République tchèque.
     
    Entrée Libre.

    Extrait de "Centre-Presse du 18 juillet 2018"
    11èmes Rencontres Photographiques de Serre et d'Olt
    du 01 juillet au 16 septembre 2018

    30 photographes exposent dans 7 villages : Campagnac, Saint-Saturnin-de-Lenne, Perrefiche-d'Olt, Sainte-Eulalie-d'Olt, Saint-Geniez-d'Olt, Prades-d'Aubrac, Castelnau-de-Mandailles. Les artistes choisissent de travailler sur un thème qui leur est cher. Vous allez découvrir le regard de ces hommes et femmes : les sujets sont très variés, les personnalités riches. Vous allez pouvoir échanger avec eux vos avis, votre ressenti, la technique, l'esprit de ce travail... Des conférences, des stages enrichissent cet échange.
    - Prades d'Aubrac : salle d'exposition : Marie-Noëlle CERCLEY : "Peintures"
    Jean Denis AUGUY : "Paysages Aubrac" ; Dominique LAPORTE dos SANTOS : "Ouxbékistan
    - Mandailles : Eglise de Cambon : Photographes italiens : Sara CESTARI : "Fotoromance Cambodge" et "Musiciens du monde"
    - St-Saturnin-de-Lenne : Mairie : Sylvie BOUZANNA-LEANDRE : "Désert de Tozeur - TUNISIE
    - St-Martin-de-Lenne : Mairie : Bâches : "Paysages" ; Jean-Pierre Henri AZEMA :"Nuit et Croci
    Pierrefiche d'Olt : Miellerie : Mario-Pascal SCOT : "Fleurs"
    St Geniez d'Olt et d'Aubrac :
    - Mairie : Photographies anciennes du village de Pierrefiche
    - Hôtel de France : Didier ALMERAS "région"
    - Hôtel de la Poste : Laurent ARDUIN "Paysages d'Aubrac la nuit"
    - Château Ricard : Myriam ANGILELLA-SCOT "Musiciens du Monde", Lucie CLEMENT "Nature, ombres, lumières, couleurs", Jean BARO "Picturalisme Paysan", Joseph AUQUIER "Peintures"
    - Galerie l'Arche : Myriam ANGILELLA-SCOT "Variations musicales", Joseph AUQUIER "Créations 2018 Nus", Mario-Pascal SCOT "Vie dans l’apprenti à bois"
    - Office de Tourisme de St Geniez d'Olt : Laura MOREAU "Chien Terre-Neuve"

    Exposition
    "Sculptures au jardin 2018"
     
    Invitation au vernissage au Château des Vigiers Le Vigier 24240 Monestier
     
    Jeudi 12 juillet 2018
    de 18 h à 21 h.

     
    De l’intimité des murs de la galerie vers l’ouverture ou l’amplitude d’un jardin, le public peut appréhender d’un regard plus lointain, des œuvres intégrées dans la nature. De l’intérieur vers l’extérieur, du petit matin au crépuscule, les ombres et les silhouettes découpent chaque jour des présences singulières BG.

     
    Une des sculptures de notre ami Gérard Fournier  sera exposée au château des Vigiers du 12 Juillet au 16 Septembre 2018.


    Exposition de photos de l’Aubrac et du Causse Méjean
    de Sœur Éliane

     
    En cet été, deux expositions :
     
    À l'évêché de Rodez, jusqu'au 24 août. Photos encadrées en 40x50
     
    À l'Office du Tourisme de Réquista, tout le mois de Juillet. Photos sur dibond (plaque d'aluminium) en 40x60
     

     

    “Les Gens d'ici”, la nouvelle expo de Jean-Marie Périer
    à Villeneuve d'Aveyron
     
     
    La Maison de la photo de Villeneuve d'Aveyron, créée en juillet 2015, expose une cinquantaine de photos de Jean-Marie Périer prises en Aveyron et dans le Lot.
    Lorsque, las de la vie parisienne, de ses clichés et de ses chichis, Jean-Marie Périer arrive en Aveyron il y a vingt ans, il tient une rubrique dans le journal Le Villefranchois. Cette rubrique bimensuelle met en avant une personnalité locale, artisan, commerçant, aubergiste, retraité, simple habitant ou célébrité rurale. Il accompagne ses photos d'un petit article ou d'une anecdote, joli moyen de se faire accepter et intégrer parmi ceux qu'il nomme "les gens normaux" (sans strass et sans stress), les gens d'ici.  
    Visiblement, la recette fonctionne : depuis vingt ans, le photographe de Salut les copains vit à proximité de la jolie bastide aveyronnaise, avec Daffy son chien bien-aimé, cocker anglais à couettes noires, fonds d'écran de son téléphone portable, sans aucun regret pour les lumières de la ville. Jean-Marie Périer avec Les Gens d'ici
    La cinquantaine de clichés qu'il a pris sont aujourd'hui exposés à la Maison de la photo de Villeneuve d'Aveyron, dans une nouvelle salle.
    Seul regret : on aurait bien aimé l'entendre aussi, Jean-Marie, dans cette exposition, lorsqu'il narre les anecdotes liées à chaque photo, avec son grand talent de conteur qu'il porte parfois sur scène pour des one man show trop rares.

     
    Reportage France 3 Quercy-Rouergue - R. Avanissian, Luc Tazelmati
    Exposition de photo de Jean-Pierre Ravel
    au Centre Européen de Conques

     
    Chaque nouvelle photo de Jean-Pierre Ravel est une réflexion inédite sur l’essence des médiums et leurs influences ou le regard le plus innocent sur une photographie crée une situation tout à fait étrange. Jean-Pierre a appris qu’un heureux accident peut-être cultivé, comme font les sculpteurs et les peintres depuis toujours. Vernissage ce vendredi 6 juillet à 18 h 30 au centre culturel de Conques. Exposition : 3 juillet au 25 août 2018, Centre Européen, de 9 h-17 heures, du lundi au vendredi.

     
    Extrait de « Centre-Presse » du jeudi 5 juillet 2018
     « Vachement belles »
     
    Une exposition surprenante et innovante à Sainte-Eulalie d’Olt

     
    Samedi 23 juin, par une journée ensoleillée, a eu lieu le vernissage de l’exposition « Vachement belles », en présence de la conseillère départementale Christine Presne, du maire Christian Naudan et de nombreux invités. Cette exposition surprenante car elle permet de mettre en valeur le patrimoine artistique, architectural et culturel du village puisque les photos très grand format, de neuf photographes amateurs ou professionnels sont accrochées sur les façades des maisons du village, pendant toute la saison estivale. Après avoir déambulé au travers des rues et des ruelles, l’assistance s’est retrouvée à la Grave ou un vin d’honneur était offert. Félicitations aux divers partenaires, aux photographes pour le prêt des photos et aux propriétaires qui ont gentiment et chaleureusement donné leur accord pour les accrocher sur les façades de leur maison.
     
    Extrait de Centre-Presse du 2 juillet 2018

    Retourner au contenu